Alfred Tomatis

Alfred Tomatis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Carcassonne Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Alfred Angelo Tomatis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Site web

Alfred, Angelo Tomatis, né le à Nice et mort le à Carcassonne, est un oto-rhino-laryngologiste qui a donné le jour à une méthode de rééducation mise en œuvre par un réseau d'instituts et d'écoles privés et publiques.

Biographie

Alfred Tomatis devient en 1945 docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris.

Ses théories sur le traitement des troubles de l’ audition et du langage sont connues sous le nom de « méthode Tomatis » ou audio-psycho-phonologie (APP).

Alfred Tomatis a consacré l'essentiel de sa vie professionnelle à étudier les processus liant l'écoute au langage. Son père, Humbert Tomatis, était chanteur professionnel, basse noble à l'opéra de Paris. Conjuguant le goût pour le chant et la musique qu'il a hérité de sa famille et les intérêts de sa pratique clinique, il se passionne pour les relations existant entre l'oreille et la voix.

Dès 1947, il entreprit des recherches dans les domaines de l’ audiologie et de la phonologie qui aboutirent à la formulation d’un certain nombre de « lois » présentées à l’ Académie des sciences de Paris, mais dont aucune n'a fait l'objet de publication répondant aux critères scientifiques. Elles traitent des liens existant entre l’oreille, la voix et le système nerveux, en s'appuyant sur des notions d'anatomie très personnelles. A. Tomatis semble avoir eu beaucoup d'intuition et ses capacités à créer des liens entre les disciplines l’ont amené à remettre en question les théories en vigueur à l’époque. Certaines de ses propres théories sur le fonctionnement physiologique de l'oreille ont été confirmées scientifiquement par la suite et sont actuellement utilisées par le monde médical et scientifique [1], [2], [3]

Ses lois constituent le corps d'une « discipline » appelée « audio-psycho-phonologie ». Une association professionnelle internationale diffuse la méthode et forme des « consultants » habilités à exercer dans les instituts.

La méthode Tomatis postule que modifier les facultés auditives d'un sujet amènent la transformation du comportement et du langage [4]. Cette opération était réalisée au moyen d'une « Oreille électronique à précession » [5].

Après avoir exercé des activités de médecin oto-rhino-laryngologiste pendant plus de 31 ans, Alfred Tomatis s’est de plus en plus consacré à la recherche et à l’application de sa méthode. À sa demande [réf. nécessaire], il a été radié par le conseil de l'ordre des médecins en 1977. En 1993, il a été condamné pour avoir effectué et interprété un audiogramme auprès d'une patiente, alors que cet acte est réservé aux médecins ORL en activité [6].

Alfred Tomatis repose au cimetière Laconte à Carcassonne.

Distinctions

  • Chevalier de la Santé Publique (1951)
  • Médaille d’Or de la Recherche Scientifique Bruxelles (1958)
  • Grande Médaille de Vermeil de la ville de Paris (1962)
  • Prix Clemence Isaure (1967)
  • Médaille d’Or de la Société académique « Arts, Sciences et Lettres » (1968)
  • Commandeur du Mérite Culturel et Artistique (1970)
  • Médaille d’Honneur de la Société d’Encouragement aux Arts et Lettres (1992)
  • Membre Honoris Causa du Dorstmundt-Institut de Munich
  • Membre Honoris Causa de l’Université de Potchefstroom, faculté de psychologie
Other Languages