Alcatel


  • page d’aide sur l’homonymie pour les articles homonymes, voir alcatel (homonymie).

    alcatel
    logo de alcatel
    logo de 1987 à 2006

    création 1898 (création de la cge)
    dates clés 1982 nationalisation
    1987 privatisation
    2006 fusion avec lucent
    disparition 2006 fusion avec lucent technologies
    remplacé par alcatel-lucentvoir et modifier les données sur wikidata
    forme juridique société anonyme à conseil d'administration
    siège social drapeau de la france paris
    direction serge tchuruk, dernier pdg de 1995 à 2006
    activité conglomérat (jusqu'en 1995) puis Équipements et ingénierie des télécommunications
    société mère alcatel-lucentvoir et modifier les données sur wikidata
    filiales thales
    effectif 57 699 (en 2005)
    site web us.alcatelmobile.com
    www.alcatelmobile.com/trvoir et modifier les données sur wikidata

    chiffre d'affaires en diminution 12,282 milliards d'euros (2006 avant fusion)

    société précédente alcatel-alsthom
    société suivante alcatel-lucent


    alcatel (acronyme d'alsacienne de constructions atomiques, de télécommunications et d’électronique) était une entreprise française spécialisée dans le secteur des télécommunications. elle fusionne avec lucent technologies au mois de décembre 2006 pour devenir « alcatel-lucent ». alcatel-lucent est rachetée par nokia en 2015 et n'a plus d'existence propre en 2016.

    À l'origine une petite entreprise basée à mulhouse et appartenant au groupe sacm qui concevait et fabriquait des équipements de télécommunications, elle fut absorbée en 1968 par la compagnie industrielle des télécommunications (cit), appartenant à la compagnie générale d'électricité (cge) ; création de cit-alcatel.

    entre 1968 et 1998, aucune entreprise ne portait le nom unique alcatel, qui était alors associé à cit. en 1998, pour des raisons d'image, la cge prend le nom alcatel (après alcatel-alsthom en 1991). cit-alcatel devient alcatel-cit.

    alcatel-cit était un des leaders mondiaux dans la fourniture de commutateurs téléphoniques numériques (série e10), des câbles de transmission sous-marins, de l'infrastructure mobile (gsm, gprs, umts), des applications de réseaux intelligents, des applications de centre d'appel, des applications vidéo (fixe et mobile) ainsi que des satellites et des charges embarquées. c'était aussi le leader mondial des marchés des réseaux optiques[1], des équipements d'accès dsl et des routeurs atm et ip.

    alcatel fournissait aussi des services à tous ses clients depuis la conception de réseaux jusqu’à l'exploitation de ceux-ci en passant par la fabrication des équipements, le déploiement, l'intégration et l'installation.

    en 2005, alcatel était présent dans plus de 130 pays, avec un chiffre d'affaires de 13,1 milliards d'euros.

  • histoire
  • organisation
  • données financières
  • développement durable
  • données boursières
  • notes et références
  • annexes


Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Alcatel (homonymie).

Alcatel
logo de Alcatel
Logo de 1987 à 2006

Création 1898 (Création de la CGE)
Dates clés 1982 Nationalisation
1987 Privatisation
2006 Fusion avec Lucent
Disparition 2006 Fusion avec Lucent Technologies
Remplacé par Alcatel-LucentVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme à conseil d'administration
Siège social Drapeau de la France Paris
Direction Serge Tchuruk, dernier PDG de 1995 à 2006
Activité Conglomérat (jusqu'en 1995) puis Équipements et ingénierie des télécommunications
Société mère Alcatel-LucentVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Thales
Effectif 57 699 (en 2005)
Site web us.alcatelmobile.com
www.alcatelmobile.com/trVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires en diminution 12,282 milliards d'euros (2006 avant fusion)

Société précédente Alcatel-Alsthom
Société suivante Alcatel-Lucent


Alcatel (acronyme d'Alsacienne de constructions atomiques, de télécommunications et d’électronique) était une entreprise française spécialisée dans le secteur des télécommunications. Elle fusionne avec Lucent Technologies au mois de décembre 2006 pour devenir « Alcatel-Lucent ». Alcatel-Lucent est rachetée par Nokia en 2015 et n'a plus d'existence propre en 2016.

À l'origine une petite entreprise basée à Mulhouse et appartenant au groupe SACM qui concevait et fabriquait des équipements de télécommunications, elle fut absorbée en 1968 par la Compagnie industrielle des télécommunications (CIT), appartenant à la Compagnie générale d'électricité (CGE) ; création de CIT-Alcatel.

Entre 1968 et 1998, aucune entreprise ne portait le nom unique Alcatel, qui était alors associé à CIT. En 1998, pour des raisons d'image, la CGE prend le nom Alcatel (après Alcatel-Alsthom en 1991). CIT-Alcatel devient Alcatel-CIT.

Alcatel-CIT était un des leaders mondiaux dans la fourniture de commutateurs téléphoniques numériques (série E10), des câbles de transmission sous-marins, de l'infrastructure mobile (GSM, GPRS, UMTS), des applications de réseaux intelligents, des applications de Centre d'Appel, des applications vidéo (fixe et mobile) ainsi que des satellites et des charges embarquées. C'était aussi le leader mondial des marchés des réseaux optiques[1], des équipements d'accès DSL et des routeurs ATM et IP.

Alcatel fournissait aussi des services à tous ses clients depuis la conception de réseaux jusqu’à l'exploitation de ceux-ci en passant par la fabrication des équipements, le déploiement, l'intégration et l'installation.

En 2005, Alcatel était présent dans plus de 130 pays, avec un chiffre d'affaires de 13,1 milliards d'euros.

Other Languages
Deutsch: Alcatel
հայերեն: Alcatel
italiano: Alcatel
latviešu: Alcatel
Nederlands: Alcatel
русский: Alcatel
svenska: Alcatel
українська: Alcatel
Tiếng Việt: Alcatel
粵語: 阿爾卡特