Alagnon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allagnon.
Alagnon
(Allagnon)
L'Alagnon et le château de Léotoing à Lanau
L'Alagnon et le château de Léotoing à Lanau
Caractéristiques
Longueur 85 km [1]
Bassin 1 042 km2
Bassin collecteur la Loire
Débit moyen 11,8 m3/s ( Lempdes-sur-Allagnon) [2]
Régime pluvio-nival
Cours
Source monts du Cantal
(Puy Bataillouse)
· Localisation Laveissière
· Altitude 1 600 m
· Coordonnées 45° 05′ 57″ N, 2° 43′ 16″ E
Confluence l' Allier
· Localisation Auzat-la-Combelle
(Le Saut du Loup)
· Altitude 390 m
· Coordonnées 45° 27′ 08″ N, 3° 18′ 15″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Allanche, Sianne
· Rive droite Arcueil, Alagnonnette
Pays traversés Drapeau de la France  France
Départements Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:K25-0300, Géoportail, Banque Hydro

L'Alagnon est une rivière française du Massif central qui coule dans les départements du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme. Elle prend sa source dans les Monts du Cantal au puy Bataillouse, en plein cœur du parc naturel régional des Volcans d'Auvergne. Elle se jette dans l' Allier au lieu-dit "Le Saut du Loup" (commune d' Auzat-la-Combelle). Elle participe au bassin versant de la Loire [3].
On écrit parfois Allagnon , notamment dans la dernière partie du cours d'eau [4].

Géographie

La rivière prend sa source à 1 600 mètres d’altitude au Puy Bataillouse, dans les monts du Cantal [3]. Elle s'oriente d’abord dans la direction est, passe à proximité de la station de sports d’hiver du Super Lioran (l'un des lieux d'accès à la station est appelé Font d'Alagnon) et chemine dans des gorges dans la forêt du Lioran, entre le Puy de Peyre Ourse et le Rocher du Bec de l'Aigle.

À proximité de Murat elle prend place dans une ancienne vallée glaciaire qui garde ses larges proportions jusqu’à Neussargues-Moissac. À cet endroit la vallée glaciaire se termine et laisse place à de nouvelles gorges après sa confluence avec l' Allanche.

Le cours d’eau s’oriente Nord-Nord-est jusqu’à Massiac. La rivière s'installe dans une petite limagne où la rivière reçoit l’apport de l’ Arcueil, de Alagnonnette puis, au niveau de Blesle, de la Sianne et de la Voireuze.

La rivière doit à nouveau frayer son passage dans de nouvelles et profondes gorges jusqu’à Lempdes-sur-Allagnon où elle retrouve la limagne de Brioude. Elle rejoint l’ Allier à La Combelle, au lieu-dit Le Saut du Loup

Principaux affluents

L'Alagnon compte 63 affluents référencés [1]. Les plus importants sont les suivants [5] :

Rive gauche Rive droite

Villes traversées

Confluent de l'Alagnon et de l'Alagnonnette à Massiac.
Confluent de l'Alagnon et de l' Alagnonnette à Massiac.

D'amont en aval, la rivière traverse ou longe les communes suivantes [3] situées d'abord dans le Cantal puis dans la Haute-Loire et enfin dans le Puy-de-Dôme :

Dans le Cantal dans la Haute-Loire dans le Puy-de-Dôme

Nota : les communes indiquées entre parenthèses ont leur chef-lieu situé à l'écart de la rivière

Other Languages
català: Alagnon
Cebuano: Alagnon
Deutsch: Alagnon
English: Alagnon
magyar: Alagnon
Latina: Alanio
Lëtzebuergesch: Alagnon
polski: Alagnon
português: Rio Alagnon
Simple English: Alagnon
српски / srpski: Алањон