Al-Khwârizmî

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Al-Khwârizmî (homonymie).
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Al-Khwarizmi
Description de cette image, également commentée ci-après
Timbre soviétique de 4 kopecks à l'effigie d'Al-Khwarizmi, émis le 6 septembre 1989 à l'occasion de son 1200e anniversaire (789-1989)
Nom de naissanceAbû `Abd Allah Muhammad ben Mūsā al-Khawārizmī (arabe أبو عبد الله محمد بن موسى الخوارزمي )
Naissancevers 780
Khiva ? dans le Khwarezm[1],[n 1]
Black flag.svg Califat abbasside
(actuel Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan)
Décèsvers 850
Bagdad
Black flag.svg Califat abbasside
(actuelle Drapeau de l'Irak Irak)
Renommé pourAbrégé du calcul par la restauration et la comparaison

Muhammad Ibn Mūsā al-Khuwārizmī, généralement appelé Al-Khwarizmi[n 2] (latinisé en Algoritmi[2] ou Algorizmi[3]), né dans les années 780, originaire de Khiva dans la région du Khwarezm qui lui a donné son nom, dans l'actuel Ouzbékistan[n 1], mort vers 850 à Bagdad, est un mathématicien, géographe, astrologue et astronome perse[4],[5], membre de la Maison de la sagesse de Bagdad. Ses écrits, rédigés en langue arabe, puis traduits en latin à partir du XIIe siècle, ont permis l'introduction de l'algèbre en Europe[2]. Sa vie s'est déroulée en totalité à l'époque de la dynastie abbasside.

Son nom latinisé est à l’origine du mot algorithme[6] et le titre de l'un de ses ouvrages (Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison) à l'origine du mot algèbre. L'utilisation des chiffres arabes et leur diffusion dans le Moyen-Orient et en Europe sont dues à un autre de ses livres nommé Traité du système de numération des Indiens qui fut diffusé via la langue arabe dans tout l'empire abbasside. Al-Khawarizmi a classifié les algorithmes existants, en particulier selon leurs critères de terminaison, mais ne revendique pas leur invention : l'algorithme le plus connu du monde est celui d'Euclide, au programme d'enseignement de tous les pays, et les premiers algorithmes connus le furent sans surprise dans un pays devant gérer des calculs élaborés de l'impôt : à Babylone[7]

Il ne faut pas confondre ce mathématicien avec l'encyclopédiste perse, Muhammad ibn Ahmad al-Khwarizmi, auteur de Mafâtih al-'Olum (Les clés des sciences), encyclopédie écrite dans les années 976-997[8].

Other Languages
Alemannisch: Al-Chwarizmi
አማርኛ: አል-ሗሪዝሚ
azərbaycanca: Əl-Xarəzmi
تۆرکجه: خوارزمی
башҡортса: Әл-Хәрәзми
žemaitėška: Al-Khwarizmi
беларуская (тарашкевіца)‎: Мухамад Аль-Харэзьмі
нохчийн: Аль-Хорезми
čeština: Al-Chorezmí
Deutsch: Al-Chwarizmi
Zazaki: Xarezmi
Ελληνικά: Αλ-Χουαρίζμι
Esperanto: Al-Ĥorazmi
español: Al-Juarismi
euskara: Al-Khwarizmi
Võro: Al-Horazmi
贛語: 哈嗱嗞咪
galego: Al-Khwarizmi
hrvatski: Al-Hvarizmi
հայերեն: Ալ-Խորեզմի
íslenska: Al-Khwarizmi
la .lojban.: kuarizmis
Kabɩyɛ: Al-Khwarizmi
қазақша: Әл-Хорезми
한국어: 콰리즈미
kurdî: Xwarezmî
Latina: Algorismus
Lingua Franca Nova: Al-Khawarizmi
Limburgs: Al-Chwarizmi
lietuvių: Chorezmis
latviešu: Al-Horezmī
македонски: Ел-Хорезми
монгол: Аль-Хорезми
Mirandés: Al-Khwarizmi
Nederlands: Al-Chwarizmi
norsk nynorsk: Al-Khwarizmi
Livvinkarjala: Al-Khwarizmi
Piemontèis: Al-Huwarizmi
português: Al-Khwārizmī
română: Al-Khwarizmi
русский: Аль-Хорезми
русиньскый: Ал-Хорезмі
sicilianu: Al-Khwarizmi
srpskohrvatski / српскохрватски: Al-Hvarizmi
Simple English: Al-Khwarizmi
slovenščina: Al Horizmi
српски / srpski: Мухамед ел Хорезми
Kiswahili: Khwarizmi
Türkmençe: Al-Horezmi
Türkçe: Hârizmî
татарча/tatarça: Әл-Хәрәзми
українська: Аль-Хорезмі
oʻzbekcha/ўзбекча: Al-Xorazmiy
West-Vlams: Al-Khwarizmi
吴语: 花拉子米
中文: 花拉子米
粵語: 花剌子密