Akira Kurosawa

Page d'aide sur les redirections « Kurosawa » redirige ici. Pour les autres significations, voir Kurosawa (homonymie).
Akira Kurosawa
Description de cette image, également commentée ci-après
Akira Kurosawa vers 1953
Nom de naissanceKurosawa Akira (黒澤 明?)
SurnomAK, Sensei
Naissance
Shinagawa, Tokyo
NationalitéDrapeau du Japon Japonais
Décès (à 88 ans)
Setagaya, Tokyo
ProfessionRéalisateur, producteur, scénariste et monteur
Films notablesLa Légende du grand judo
L'Ange ivre
Chien enragé
Rashōmon
L'Idiot
Les Sept Samouraïs
Le Château de l'araignée
La Forteresse cachée
Yojimbo
Sanjuro
Entre le ciel et l'enfer
Barberousse
Dersou Ouzala
Kagemusha
Ran
Rhapsodie en août
Rêves
Site internetArchives de Kurosawa

Akira Kurosawa (黒澤 明, Kurosawa Akira?) est un réalisateur, producteur, scénariste et monteur japonais, né à Tokyo le et mort à Tokyo le . Avec Yasujirō Ozu et Kenji Mizoguchi, il est considéré comme le cinéaste japonais le plus célèbre et le plus influent de l'histoire[1],[2]. En 57 ans de carrière cinématographique, il réalisa pas moins de 30 films.

Akira Kurosawa débuta en 1936 en tant qu'assistant réalisateur et scénariste. En 1943, au cours de la Seconde Guerre mondiale, il réalise son premier film, La Légende du grand judo (Sugata Sanshiro). Son huitième long métrage, L'Ange ivre (酔いどれ天使, Yoidore tenshi?), sort en 1948 et est acclamé par la critique, affirmant la réputation de Kurosawa. Ce film marque les débuts de l'acteur Toshirō Mifune, qui tournera au total 16 films avec Kurosawa.

Avec Rashōmon, dont la première eut lieu à Tokyo en août 1950, Akira Kurosawa reçut en 1951 le Lion d'Or de la Mostra de Venise, récompense suivie par une diffusion en Europe et en Amérique du Nord. Le succès de ce film auprès du public et de la presse ouvrit alors les portes de l'Occident au cinéma japonais et permit de forger la réputation internationale de nombreux artistes japonais. Des années 1950 au début des années 1960, Kurosawa réalisa environ un film par an, dont Vivre (生きる, Ikiru, 1952), Les Sept Samouraïs (七人の侍, Shichinin no samurai, 1954) et Yojimbo (用心棒, Yōjimbō?) (1961). Par la suite, sa carrière est moins prolifique, mais ses derniers travaux - dont Kagemusha, l'Ombre du guerrier (影武者, Kagemusha?) (1980) et Ran (, Ran?) (1985) - lui permettent de remporter de nouvelles récompenses, notamment la Palme d'or pour Kagemusha, l'Ombre du guerrier.

En 1990, il reçoit l'Oscar d'honneur « pour ses accomplissements qui ont inspiré, ravi, enrichi et diverti le public mondial et influencé les cinéastes du monde entier »[3],[4]. En 1999, il est nommé à titre posthume « Asiatique du siècle » dans la catégorie « Arts, Littérature, et Culture » par le magazine AsianWeek et CNN, présenté comme « l'une des cinq personnes ayant le plus contribué à l'épanouissement de l'Asie durant les 100 dernières années[5] ».

Other Languages
Afrikaans: Akira Kurosawa
Alemannisch: Akira Kurosawa
aragonés: Akira Kurosawa
asturianu: Akira Kurosawa
Aymar aru: Akira Kurosawa
azərbaycanca: Akira Kurosava
башҡортса: Акира Куросава
Boarisch: Akira Kurosawa
žemaitėška: Akira Kurosawa
беларуская: Акіра Курасава
беларуская (тарашкевіца)‎: Акіра Курасава
български: Акира Куросава
brezhoneg: Akira Kurosawa
bosanski: Akira Kurosawa
čeština: Akira Kurosawa
dolnoserbski: Akira Kurosawa
Esperanto: Kurosawa Akira
español: Akira Kurosawa
Bahasa Hulontalo: Akira Kurosawa
客家語/Hak-kâ-ngî: Kurosawa Akira
Fiji Hindi: Akira Kurosawa
hrvatski: Akira Kurosawa
interlingua: Akira Kurosawa
Bahasa Indonesia: Akira Kurosawa
italiano: Akira Kurosawa
日本語: 黒澤明
Kabɩyɛ: Akira Kurosawa
Кыргызча: Акира Куросава
Lëtzebuergesch: Akira Kurosawa
Limburgs: Akira Kurosawa
lumbaart: Akira Kurosawa
lietuvių: Akira Kurosava
latviešu: Akira Kurosava
Malagasy: Akira Kurosawa
Baso Minangkabau: Akira Kurosawa
македонски: Акира Куросава
Bahasa Melayu: Akira Kurosawa
မြန်မာဘာသာ: အကီရာ ကူရိုဆာဝါ
Nāhuatl: Akira Kurosawa
Plattdüütsch: Akira Kurosawa
नेपाल भाषा: अकिरा कुरोसावा
Nederlands: Akira Kurosawa
norsk nynorsk: Akira Kurosawa
Livvinkarjala: Akira Kurosawa
Pälzisch: Akira Kurosawa
Piemontèis: Akira Kurosawa
português: Akira Kurosawa
Runa Simi: Akira Kurosawa
română: Akira Kurosawa
tarandíne: Akira Kurosawa
русиньскый: Акіра Куросава
संस्कृतम्: अकिरा कुरोसावा
саха тыла: Куросава Акира
srpskohrvatski / српскохрватски: Akira Kurosawa
Simple English: Akira Kurosawa
slovenčina: Akira Kurosawa
slovenščina: Akira Kurosawa
српски / srpski: Акира Куросава
Kiswahili: Akira Kurosawa
Türkçe: Akira Kurosava
татарча/tatarça: Акира Куросава
українська: Куросава Акіра
oʻzbekcha/ўзбекча: Akira Kurosava
vepsän kel’: Kurosava Akira
Tiếng Việt: Kurosawa Akira
Volapük: Akira Kurosawa
吴语: 黑泽明
მარგალური: აკირა კუროსავა
中文: 黑澤明
Bân-lâm-gú: Kurosawa Akira
粵語: 黑澤明