Aigle (constellation)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aigle (homonymie).
Aigle
Image illustrative de l'article Aigle (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Aquila
Génitif Aquilae
Abréviation Aql
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 278,75° et 308,00°
Déclinaison Entre -12,03° et 18,50°
Taille observable 652 deg2 ( 22e)
Visibilité Entre 85° N et 75° S
Méridien 20 août, 21h00
Étoiles
Brillantes ( m≤3,0) 3 ( α, γ, ζ)
À l’œil nu 130
Bayer / Flamsteed 61
Proches ( d≤16  al) 0
La plus brillante Alpha Aquilae (Altaïr) (0,77)
La plus proche Alpha Aquilae (Altaïr) (16,72 al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques Aquilides de juin
Epsilon aquilides
Constellations limitrophes Capricorne
Dauphin
Écu de Sobieski
Flèche
Hercule
Ophiuchus
Sagittaire
Queue du Serpent
Verseau

L'Aigle est une constellation située à peu près sur l' équateur céleste. Facilement reconnaissable et dotée d' étoiles assez brillantes, elle fut répertoriée par Aratus de Soles [1], puis par Ptolémée dès le e siècle.

Observation

Histoire

Selon la mythologie grecque, elle doit représenter soit l'Aigle de Zeus, soit l'Aigle du Caucase qui, chaque jour, atterrit près d'un rocher où est enchainé Prométhée pour grignoter son foie (du moins jusqu'à ce que Hercule le libère).

Repérage

Constellation de l'Aigle
Visibilité nocturne de la constellation. Animation explicitant le repérage des étoiles de l'Aigle.

La constellation de l'Aigle fait partie du triangle d'été.

Elle se reconnaît directement par l'alignement de trois étoiles dont Alpha Aquilae (Altaïr) est le centre, et β et γ Aql les extrémités. Cet alignement forme la « tête » de l'aigle.

Si le grand carré de Pégase est visible, la constellation se trouve dans l'alignement du carré vers l'ouest.

Forme

La constellation est facile à visualiser, compacte et assez lumineuse (mag 4), mais sa tête toute en longueur fait plutôt penser à un ptérodactyle qu'à un aigle.

Le triangle dont les sommets sont γ Aql (sommet de la tête), θ Aql (bout de l'aile) et δ Aql (centre du corps) est sensiblement équilatéral, et marqué par des petits alignements intermédiaires d'étoiles assez brillantes. Partant de la tête de l'Aigle, centrée sur Altaïr, on repère facilement θ Aql, l'extrémité de l'aile Est. De là, on remonte l'aile vers l'ouest par un petit alignement de trois étoiles qui passe par η Aql (variable) et tombe sur δ Aql, au centre du corps de l'Aigle. Dans l'alignement du « corps », on peut voir μ Aql entre γ Aql et δ Aql. Dans le prolongement du « corps », on tombe sur λ Aql, qui marque le bout de la queue.

De l'autre côté, l'étoile brillante symétrique de θ Aql est ζ Aql, qui marque l'aile Nord. À côté d'elle ε Aql, l'extrémité de l'aile. (Ces deux étoiles s'appellent Deneb Al Okab, ce qui signifie en fait « la queue du faucon »). Le bout de l'aile ε Aql - ζ Aql pointe vers μ Aql, sur le cou, et de là vers θ Aql.

Constellations voisines

L'étoile assez brillante que l'on peut voir dans le prolongement de l'aile θ-ν-δ après 10° est le bout de la queue du Serpent, θ Ser.

L'autre aile pointe après 5° sur le bout du pied d' Hercule.

En face de la tête de l'aigle, au nord-est, on peut voir la forme très caractéristique du Dauphin, petit groupe d'étoiles assez serré, formant un quadrilatère. Au nord de la tête, on reconnaît la Flèche.

Dans le prolongement des deux étoiles rapprochées qui forment la queue de l'Aigle, et à l'ouest de cette queue, on trouve l' Écu de Sobieski, une petite constellation peu lumineuse.

Alignements

Altaïr est sur l'alignement qui part de la Grande Ourse, suivant la diagonale SO-NE de la « casserole ». Cet alignement passe par le cœur du Dragon et par sa tête, pour venir toucher Véga de la Lyre, puis Altaïr. L'alignement Véga - Altaïr permet de repérer 20° plus au sud α du Capricorne et les deux « pieds » du capricorne 15° plus loin ; et pour les observateurs situés suffisamment au sud, cet alignement se prolonge jusqu'à Al Na'irGruis), à une soixantaine de degrés d' Altaïr.

Dans l'axe du « corps » de l'aigle, on tombe sur la queue du Scorpion, à une quarantaine de degrés vers le sud. Elle n'est guère visible pour les observateurs au-dessus de 40°N.

Other Languages
azərbaycanca: Qartal (bürc)
беларуская: Сузор'е Арол
беларуская (тарашкевіца)‎: Арол (сузор’е)
български: Орел (съзвездие)
brezhoneg: Erer (steredeg)
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Tiĕng-ĭng-cô̤
čeština: Souhvězdí Orla
Gaeilge: An tIolar
galego: Aquila
客家語/Hak-kâ-ngî: Thiên-yîn-chho
Bahasa Indonesia: Aquila
日本語: わし座
Basa Jawa: Aquila
한국어: 독수리자리
Lëtzebuergesch: Aquila (Stärebild)
македонски: Орел (соѕвездие)
Bahasa Melayu: Helang (buruj)
norsk nynorsk: Ørna
norsk bokmål: Ørnen (stjernebilde)
português: Aquila
srpskohrvatski / српскохрватски: Orao (zviježđe)
Simple English: Aquila (constellation)
slovenčina: Orol (súhvezdie)
slovenščina: Orel (ozvezdje)
српски / srpski: Орао (сазвежђе)
українська: Орел (сузір'я)
oʻzbekcha/ўзбекча: Burgut (yulduzlar turkumi)
Tiếng Việt: Thiên Ưng (chòm sao)
中文: 天鷹座
Bân-lâm-gú: Bā-hio̍h-chō
粵語: 天鷹座