Aéronautique

L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.

Les sciences incluent en particulier l' aérodynamique, une branche de la mécanique des fluides ; les technologies sont celles qui concernent la construction des aéronefs, leur propulsion ainsi que les servitudes. Les entreprises associées à ces technologies sont dans la catégorie entreprise du secteur aéronautique.

Piloter un aéronef permet de le faire évoluer et de pratiquer une activité. Les activités principales sont liées à la composante aérienne des forces armées d'un pays, le transport aérien commercial ou à la pratique d'une activité de loisir ou de sport aérien. On y associe les organisations et les compagnies gérant ces activités.

Un aéronef est un engin qui, pour évoluer dans l'atmosphère, l'utilise pour sa sustentation. Les principaux aéronefs sont l'avion et l'hélicoptère. Les forces armées utilisent aussi des missiles et des drones dont certains sont assimilables à des aéronefs sans pilote humain à bord, en particulier les missiles de croisière et les drones d'observation.

Le cerf-volant, comme le parachute ne sont pas des aéronefs. Toutefois ce dernier est très lié à l'aéronautique par son utilisation comme moyen de sauvetage et son évolution récente en faisant un engin pilotable.

Les activités aériennes sont réglementées sous l'égide d'institutions le plus souvent étatiques à l'échelle mondiale comme l' AITA pour les compagnies aériennes, à l'échelle régionale comme Eurocontrol pour la gestion du trafic aérien dans la zone européenne ou à l'échelle nationale comme la DGAC pour l'aviation civile en France. Ces institutions organisent ou réglementent la formation dans les métiers de l'aéronautique en particulier lorsque la sécurité des vols est affectée : c'est bien sûr le cas pour les pilotes et le personnel navigant commercial mais aussi pour les personnels chargés de la maintenance et les contrôleurs aérien. Ces formations sont assurées par des écoles spécialisées.

La navigation, la connaissance de l' atmosphère terrestre, la météorologie sont indispensables à l'aéronautique même si les bases ne lui sont pas spécifiques.

La liste des aéronefs est le point d'entrée principal où chaque aéronef est classé selon son constructeur.

Enfin on trouvera dans les articles de la catégorie «  Histoire de l'aéronautique » et de la catégorie «  Chronologie de l'aéronautique » la relation des principaux événements intéressant l'aéronautique. Les biographies des aviateurs, des concepteurs et ingénieurs se retrouvent dans la catégorie «  Personnalités de l'aéronautique ».

L' astronautique concerne le déplacement et la navigation hors de l'atmosphère terrestre.

Distinction entre astronautique et aéronautique - Domaine de l'aéronautique

L' astronautique est le domaine des évolutions et de la navigation en dehors de l'atmosphère terrestre, éventuellement vers d'autres astres. Les engins utilisés traversent l'atmosphère mais doivent leur sustentation, et souvent leur pilotage, à un propulseur anaérobie.

L'aéronautique est le domaine des évolutions et de la navigation au sein de l'atmosphère terrestre et utilisant cette atmosphère pour sustenter un engin. Le plus souvent, mais pas obligatoirement, ces engins utilisent l'atmosphère pour assurer aussi le pilotage (gouvernes aérodynamiques) et la propulsion (aérobie).

L'aéronautique comporte deux classes d'engins :

  • les aérostats : la sustentation est due à la poussée d'Archimède ;
  • les aérodynes : la sustentation est due aux forces aérodynamiques exercées par le déplacement d'une surface portante, l'aile pour les avions et la pale du rotor pour les hélicoptères.

Les principaux aérostats sont les ballons libres utilisés surtout pour des activités sportives ou de loisir et les dirigeables.

L'avion et l'hélicoptère sont des aérodynes avec pilote à bord. Leurs utilisations civiles ou militaires sont multiples.

Certains missiles, en particulier les missiles de croisière, et les drones sont des aérodynes sans pilote à bord. Ils sont soit guidés à partir du sol soit pré-programmés. Les missiles emportent une charge militaire et sont détruits en fin de mission ; les drones sont utilisés essentiellement pour le renseignement ou la surveillance et sont généralement utilisés par les forces armées, de police ou de douane.

Le parachute n'est pas un aéronef : il utilise l'atmosphère pour freiner sa descente sans effet de sustentation. Toutefois une nouvelle classe de parachute est apparue à la fin du xxe siècle comportant une voilure souple avec effet de sustentation ; ces engins se rapprochent des avions ultra-légers à voilure souple tels que les deltaplanes.

Other Languages
aragonés: Aeronautica
العربية: ملاحة جوية
भोजपुरी: एरोनॉटिक्स
brezhoneg: Aernijerezh
català: Aeronàutica
Cymraeg: Awyrenneg
dansk: Aeronautik
Deutsch: Aeronautik
Ελληνικά: Αεροναυπηγική
English: Aeronautics
Esperanto: Aeronaŭtiko
español: Aeronáutica
euskara: Aeronautika
galego: Aeronáutica
magyar: Repüléstan
interlingua: Aeronautica
Bahasa Indonesia: Aeronautika
italiano: Aeronautica
日本語: 航空工学
한국어: 항공공학
latviešu: Aeroinženierija
नेपाली: एयरोनटिक्स
occitan: Aeronautica
polski: Aeronautyka
português: Aeronáutica
română: Aeronautică
संस्कृतम्: विमानशास्त्रम्
sicilianu: Ariunàutica
Simple English: Aeronautics
slovenščina: Aeronavtika
Tagalog: Eronautika
українська: Повітроплавання
oʻzbekcha/ўзбекча: Aeronavtika
中文: 航空工程