1899

Cette page concerne l'année 1899 (MDCCCXCIX en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Événements

Afrique

Afrique du Nord

  • 19 janvier : le Soudan passe sous administration britannique [20]. Le Soudan devient un condominium anglo-égyptien, distinct de l’ Égypte, mais placé sous l’autorité d’un gouverneur général nommé par l’Égypte sur les recommandations de la Grande-Bretagne. Au bout du compte, le droit de conquête reconnu par Londres à l’Égypte se transforme en obligations militaires et financières. Kitchener devient gouverneur général du Soudan. Son adjoint Reginald Wingate lui succède le 22 décembre après son départ pour l’Afrique du Sud [21]. Les nationalistes égyptiens condamnent la convention sur le Soudan [22].
  • 21 mars : accord franco-britannique signé à Londres par lord Salisbury et Paul Cambon pour la délimitation des sphères d’influences en Afrique du Nord. Les Français renoncent à toute domination sur le Nil après l’ affaire de Fachoda. Le Ouadaï et le Baguirmi rentrent dans la sphère d’influence française. Paris obtient de la Grande-Bretagne la reconnaissance de son autorité sur l’hinterland d’Afrique du Nord [23].
    • Début de la rivalité franco-allemande au Maroc : Berlin, qui entend s’imposer sur le terrain, envoie un nouveau représentant au Maroc. Ce dernier rejoint son poste en navire de guerre, accompagné de négociants, d’industriels et d’un état-major d’officiers.
  • 23 mai [24] : à la suite d’un conflit avec le khédive Abbas II, qui souhaitait faire siéger deux juges civils à la Cour islamique suprême, le Grand Mufti d’ Égypte et recteur de la Mosquée al-Azhar Hassûnah An-Nawâwî est démis de toutes ses fonctions.
  • 27 août : Abd Allah  (en), calife du Soudan, est arrêté alors qu’il cherche à reconstituer ses forces pour résister aux Anglo-égyptiens à Wad Madani ; il est tué le 25 novembre lors d’une tentative d’évasion [20].
  • 27 octobre : le capitaine d’artillerie Nestor Larras, chef de la mission militaire française au Maroc, adresse une note préconisant l’occupation du Maroc par la France. Le ministre de la Guerre Gaston de Galliffet consulte le marquis de Segonzac, de retour d’une expédition géographique dans le pays, qui confirme [25]. La société des géographes d’ Alger plaide en faveur de l’établissement d’un protectorat sur le Maroc. Elle démontre tous les avantages que représenterait une telle situation, notamment pour les relations commerciales, et évoque la possibilité de prolonger la voie ferrée reliant Tunis à Tlemcen jusqu’à Fès et Tanger.
  • 28 décembre : attaque de la mission Flamand, envoyée dans le sud algérien pour y faire des études de géologie. Après avoir repoussé les agresseurs, elle prend le contrôle d’ In Salah [26].

Afrique australe

Amérique

Asie et Pacifique

Premières victimes de la guerre entre les États-Unis et les Philippines

Europe