1850

 Cette page concerne l'année 1850 (MDCCCL en chiffres romains) du calendrier grégorien.
Chronologies
Années :
1847 1848 1850  1851 1852 1853
Décennies :
1820 1830 1840   1850  1860 1870 1880
Siècles :
e siècle   e siècle  e siècle
Millénaires :
Ier millénaire   IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique ( Canada ( Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe ( Belgique, France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football • Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs • Photographie Santé et médecine Science Sociologie • Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Événements

Afrique

1850-1855 : expédition d’ Heinrich Barth.
  • 24 mars, Tripoli : début de l’expédition scientifique allemande du docteur Heinrich Barth à travers le Sahara (fin en 1855) [4]. Il est le premier européen à décrire le delta central du Niger et les falaises de Hombori que peuplent les Dogon. Il arrive à Tombouctou en 1853 et y séjourne huit mois sous la protection de Sidi el Bekay, chef des Arabes Kounta. Il revient par Bourem, Gao, Ansongo et le Nigeria septentrional.
  • Mars : Ibadan et Ijayé sont en état de guerre [5]. Le roi yorouba Atiba, qui gouverne à Oyo, soucieux de maintenir la cohésion de son pays pour résister aux Peuls, s’attache à empêcher le conflit.
  • 23 septembre, Angola : le Jaga Bumba, principal opposant au Portugais, occupe la foire de Cassange [9]. Début de la guerre entre les Imbangala du Cassange et les Portugais (1850- 1851). Le royaume du Cassange éclate en micro-États.
  • 24 décembre, Afrique du Sud : un détachement britannique de 650 hommes conduit par le colonel Mackinnon tombe dans une embuscade tendue par les guerriers Xhosa dans la Boomah Pass [11]. Début de la huitième guerre cafre dirigé par le prophète xhosa Mlanjeni, que sa défaite discrédite (fin en 1853).
  • Décembre, Libye : Izzet Ahmed Pacha  (en) est nommé gouverneur ottoman de la régence de Tripoli (fin en septembre 1852) [12]. Il entreprend une série de réformes inspirées du Tanzimat en vigueur à Istanbul : il fait ouvrir les premières écoles gouvernementales, crée un service postal et une liaison maritime avec les premiers vapeurs au départ de la Libye.


  • Début du règne de Mwezi Gisabo  (en), roi du Burundi (fin en 1908) [13]. Il parachève les réformes initiées par son père Ntare Rugamba : élimination des chefs de lignages ou de clans autonomistes, nomination de ses fils les plus méritants à la tête des régions conquises, multiplication des domaines royaux. Grâce à ses différentes capitales, il donne à sa cour itinérante un éclat sans précédent. Il crée une structure politique et administrative complexe.
  • Le sultan du Ouadaï Mohammed Chérif est atteint d’une cécité presque complète. Les tribus vassales en profitent pour se soulever. Son fils aîné Mohammed Harir essaie de le renverser, mais Mohammed Chérif abandonne la ville d’ Ouara, et fonde une nouvelle capitale à Abéché. Il se maintient au pouvoir malgré les complots, mais la prospérité du Ouadaï disparaît pour plusieurs années [14].

Amérique

  • 10 juillet : début de la présidence Whig de Millard Fillmore aux États-Unis (fin en 1853) [18].
  • 4 septembre : la loi Eusébio de Queirós met fin au trafic d’esclaves vers le Brésil [19]. Depuis 1775, la traite des esclaves noirs, a touché près de trois millions et demi d’êtres humains, qui ont été arrachés du continent africain pour être asservis et vendus aux planteurs brésiliens. Le trafic interprovincial (migration d’esclaves du nord vers les plantations de café) supplée la traite et la contrebande est remplacée par le commerce licite.
  • 9 septembre : la Californie devient le trente-et-unième État de l'Union américaine [20].

Asie et Pacifique

  • 27 mai : reprise de l’insurrection babie en Perse. Les partisans du Báb, incarcéré à Tabriz, se soulèvent à partir de la ville de Nayriz  (en) [23].
  • 28 mai : Jacques Aupick, ministre plénipotentiaire de la France à Constantinople, met la Porte en demeure de restituer au clergé latin de Jérusalem les sanctuaires dont ils ont été dépossédés par les orthodoxes [24]. Début de la «  Querelle des Lieux saints » entre la France et la Russie : la France avait jadis obtenu que l’ Église de Jérusalem soit sous la responsabilité du clergé latin (capitulations de 1740). En 1757, les Grecs ont imposé des religieux orthodoxes, ce qui permet à la Russie d’obtenir un droit de protection sur les Lieux saints ( 1808). Les deux puissances plaident la cause de leurs protégés auprès du sultan. Louis-Napoléon Bonaparte, qui cherche le soutien des catholiques de France, se fait le porte-parole du clergé latin de Jérusalem. Une commission mixte examine la question à partir du 15 juillet 1851 ; après plusieurs mois de discussion, elle reconnait les droits de la France, mais propose le statu quo [25].
  • Décembre : le massacre d’une cinquantaine de soldats dans la montagne du Chardon par la milice de Hong Xiuquan marque le début de la rébellion Taiping en Chine contre la dynastie Mandchou (fin en août 1864) [29]. Hong Xiuquan, un lettré mystique influencé par le christianisme, déclenche une révolte à Jintian, dans le Guangxi en proie à la famine. Il rallie des éléments disparates (membres des triades, paysans, fuyards, brigands et pirates). En quelques mois, il contrôle la province.


Europe

Articles détaillés : 1850 en Belgique, 1850 en France et 1850 en Italie.
  • 11 janvier : la flotte britannique arrive au Pirée après que le gouvernement britannique de Lord Palmerston a ordonné le blocus pacifique des ports grecs à la suite de l' affaire Don Pacifico, consul du Portugal à Athènes, sujet britannique de confession juive, dont la maison a été pillée et détruite à Athènes par des manifestants le 4 avril 1847. Le blocus est effectif le 8 mai ; Don Pacifico est finalement indemnisé après l’intervention de la France [31].
  • 18 et 23 avril : ordonnances impériales autrichienne déterminant les rapports de l’Église catholique avec le pouvoir politique et à l’instruction publique. Les autorités religieuses obtiennent de François-Joseph le contrôle de l’enseignement primaire et le droit d’enseigner le catéchisme dans les lycées [35].


  • Publication d’une liste de familles nobles géorgiennes en Russie.
  • Déclassement progressif, depuis 1831, d’une grande partie de la noblesse polonaise d’ Ukraine [43].
  • La Gazette ecclésiastique viennoise (Wiener Kirchenzeitung) est autorisée à condition de s’abstenir de toute réflexion politique [44].
Other Languages
Аҧсшәа: 1850
Afrikaans: 1850
Alemannisch: 1850
አማርኛ: 1850 እ.ኤ.አ.
aragonés: 1850
العربية: 1850
مصرى: 1850
asturianu: 1850
azərbaycanca: 1850
башҡортса: 1850 йыл
Boarisch: 1850
žemaitėška: 1850
Bikol Central: 1850
беларуская: 1850
беларуская (тарашкевіца)‎: 1850
български: 1850
भोजपुरी: 1850
বাংলা: ১৮৫০
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: মারি ১৮৫০
brezhoneg: 1850
bosanski: 1850.
català: 1850
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: 1850 nièng
нохчийн: 1850 шо
Cebuano: 1850
کوردی: ١٨٥٠
qırımtatarca: 1850
čeština: 1850
kaszëbsczi: 1850
Чӑвашла: 1850
Cymraeg: 1850
dansk: 1850
Deutsch: 1850
Zazaki: 1850
Ελληνικά: 1850
emiliàn e rumagnòl: 1850
English: 1850
Esperanto: 1850
español: 1850
eesti: 1850
euskara: 1850
suomi: 1850
Võro: 1850
føroyskt: 1850
Nordfriisk: 1850
Frysk: 1850
Gaeilge: 1850
贛語: 1850年
Gàidhlig: 1850
galego: 1850
Avañe'ẽ: 1850
Gaelg: 1850
客家語/Hak-kâ-ngî: 1850-ngièn
עברית: 1850
हिन्दी: १८५०
Fiji Hindi: 1850
hrvatski: 1850.
hornjoserbsce: 1850
Kreyòl ayisyen: 1850 (almanak gregoryen)
magyar: 1850
Հայերեն: 1850
interlingua: 1850
Bahasa Indonesia: 1850
Ilokano: 1850
Ido: 1850
íslenska: 1850
italiano: 1850
日本語: 1850年
Basa Jawa: 1850
ქართული: 1850
Qaraqalpaqsha: 1850
қазақша: 1850 жыл
ಕನ್ನಡ: ೧೮೫೦
한국어: 1850년
къарачай-малкъар: 1850 джыл
Ripoarisch: Joohr 1850
коми: 1850 во
Кыргызча: 1850
Latina: 1850
Lëtzebuergesch: 1850
лезги: 1850 йис
Limburgs: 1850
Ligure: 1850
lumbaart: 1850
lietuvių: 1850 m.
latviešu: 1850. gads
मैथिली: १८५०
Basa Banyumasan: 1850
Malagasy: 1850
олык марий: 1850
Māori: 1850
Baso Minangkabau: 1850
македонски: 1850
മലയാളം: 1850
मराठी: इ.स. १८५०
кырык мары: 1850 и
Bahasa Melayu: 1850
မြန်မာဘာသာ: ၁၈၅၀
эрзянь: 1850 ие
Nāhuatl: 1850
Napulitano: 1850
Plattdüütsch: 1850
नेपाली: सन् १८५०
नेपाल भाषा: ई सं १८५०
Nederlands: 1850
norsk nynorsk: 1850
norsk: 1850
Nouormand: 1850
Sesotho sa Leboa: 1850
occitan: 1850
Livvinkarjala: 1850
ଓଡ଼ିଆ: ୧୮୫୦
Ирон: 1850-æм аз
पालि: १८५०
polski: 1850
پنجابی: 1850
português: 1850
Runa Simi: 1850
română: 1850
русский: 1850 год
русиньскый: 1850
संस्कृतम्: १८५०
саха тыла: 1850
sardu: 1850
sicilianu: 1850
Scots: 1850
سنڌي: 1850ع
davvisámegiella: 1850
srpskohrvatski / српскохрватски: 1850
Simple English: 1850
slovenčina: 1850
slovenščina: 1850
shqip: 1850
српски / srpski: 1850
Seeltersk: 1850
Basa Sunda: 1850
svenska: 1850
Kiswahili: 1850
தமிழ்: 1850
తెలుగు: 1850
tetun: 1850
тоҷикӣ: Соли 1850
ไทย: พ.ศ. 2393
Türkmençe: 1850
Tagalog: 1850
Türkçe: 1850
Xitsonga: 1850
татарча/tatarça: 1850 ел
удмурт: 1850 ар
українська: 1850
اردو: 1850ء
oʻzbekcha/ўзбекча: 1850
vèneto: 1850
Tiếng Việt: 1850
West-Vlams: 1850
Volapük: 1850
walon: 1850
Winaray: 1850
მარგალური: 1850
ייִדיש: 1850
Yorùbá: 1850
中文: 1850年
Bân-lâm-gú: 1850 nî
粵語: 1850年