1839

Cette page concerne l'année 1839 (MDCCCXXXIX en chiffres romains) du calendrier grégorien.
Chronologies
Années :
1836 1837 1838  1839  1840 1841 1842
Décennies :
1800 1810 1820   1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle   XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire   IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique ( Canada ( Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe ( Belgique, France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs • Photographie Santé et médecine Science Sociologie • Sport • Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Événements

Afrique

  • 20 novembre : l’émir Abd el-Kader déclare la guerre à la France. Abd el-Kader voulant occuper le district de Hamza (Bouira), Valée fait traverser par ses troupes le territoire contesté, mais le 20 novembre, l’émir annonce la reprise des combats après la réunion de son Assemblée, dans le poste fortifié de Taza ( 3 juillet). Ses partisans pénètrent dans la Mitidja, massacrent des colons européens et détruisent la plupart des fermes [8]. Valée reçoit des renforts et se trouve à la tête d’une armée de 60 000 hommes, mais ses succès restent limités en raison de la politique d’occupation restreinte, qualifiée de chimère par Bugeaud à la Chambre des députés en janvier 1840. Abd el-Kader a constitué une armée régulière de 10 000 hommes instruits par les Turcs et des déserteurs européens. L’émir dispose d’une fabrique d’arme à Miliana, d’une fonderie de canon à Tlemcen, et reçoit des armes européennes par le Maroc.
  • 17 novembre, Khartoum : expéditions sur le Nil Blanc (1839- 1842). Mohamed-Ali envoie une première expédition dirigée par le Turc Selim Bimbaschi (ou Salim Qabudan). Ses bateaux atteignent Gondokoro, où les Égyptiens établissent un poste d’où ils envoient une expédition annuelle chargée de « cadeaux » destinés à être échangés contre de l’ ivoire. La seconde part le 25 novembre 1840 avec la participation des ingénieurs français Arnaud, Sabatier et Thibaut ; la troisième, au mois d'août 1841 [9].


  • Début du règne de Mutambuka, omugabe (roi) de l’ Ankole (fin en 1867) [10]. Il laissera à sa mort le royaume Ankole à son extension maximale. Les nouveaux territoires sont soit annexées soit transformés en royaumes tributaires.

Amérique

Juillet : mutinerie des esclaves noirs de La Amistad
  • 26 août : le navire cubain La Amistad, sous le contrôle d'Africains récemment capturés, est « secouru » par le Washington, de la marine des États-Unis [16].

Asie et Pacifique

Lin Zexu supervisant la destruction des stocks d'opium.
  • 18 mars : Lin Zexu est nommé commissaire impérial pour la suppression du trafic de l’opium en Chine [21].
7 août : le roi exilé Shah Shuja est replacé sur le trône de Kaboul, sans la moindre acclamation, au détriment de Dost Mohammed, pourtant prêt à traiter avec les Britanniques contre les Russes. Une armée britannique reste en Afghanistan [30].
4 novembre : première bataille de Chuenpee.


  • Le presbytérien John Muir compose un ouvrage en sanskrit, le Matapariksha, ou « Étude comparée des religions », dans lequel il démontre la supériorité du christianisme vis-à-vis de l’ hindouisme [35]. Cette polémique a rapidement pour conséquence de transformer l’hindouisme, jusqu’alors un ensemble de rites et de croyances, en une véritable religion unifiée par un corps de doctrine central.

Proche-Orient

  • 1er juillet : début du sultanat ottoman de Abdülmecit Abdülmecit Ier à la mort de son père Mahmoud II (fin en 1861) [38]. Il proclame l’égalité de tous devant la loi, réforme les finances, l’administration, la justice. Il reconstitue l’armée, ouvre de grandes écoles, supprime l’esclavage des Noirs.
  • 4 juillet : la flotte turque sort des Dardanelles [39] ; le 14, elle se livre aux Égyptiens, à Alexandrie [40]. L’amiral de la flotte turque Ahmed Pacha passe à l’ennemi avec ses bâtiments.
  • 13 juillet : Moses Montefiore, en compagnie du consul britannique Patrick Campbell, est reçu par Mohamed-Ali à Alexandrie. À la suite de son voyage en Palestine, il note la possibilité d’installer 200 villages villages de colons juifs en Galilée et propose à Mohamed-Ali un plan d’investissement bancaire en échange [41].

Europe

31 août : convention de Vergara
6 septembre : Züriputsch  (de).
6 décembre : révolution du Tessin.