1828

Cette page concerne l'année 1828 (MDCCCXXVIII en chiffres romains) du calendrier grégorien.
Chronologies
Années :
1825 1826 1827  1828  1829 1830 1831
Décennies :
1790 1800 1810   1820  1830 1840 1850
Siècles :
XVIIIe siècle   XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire   IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique ( Canada ( Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe ( Belgique, France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs • Photographie • Santé et médecine Science Sociologie • Sport • Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Événements

Afrique

  • Février : l’imam de Mascate et Oman, Seyyd Saïd ibn Sultan visite Zanzibar [1].
  • 20 avril : René Caillé, un paysan français des Deux-Sèvres, parti seul de Guinée, après une visite de Djenné, arrive à Tombouctou. Il séjourne quelque temps dans la ville sainte déguisé en musulman (fin le 5 mai) [2]. La ville compte près de deux cents écoles coraniques et plusieurs universités. René Caillé traverse le Sahara et atteint le Maroc. Ses relevés et observations bouleversent la carte de l’Afrique nigérienne. Selon René Caillé, Tombouctou compte de 10 à 12 000 habitants et est le principal entrepôt de la région.
  • 30 avril : ambassade de Tchaka au roi du George IV du Royaume-Uni. Elle rentre le 27 août après l’échec de sa mission [3].
  • Avril : le missionnaire John Philip publie à Londres Researches South Africa, un plaidoyer en faveur des noirs [4].
  • Mai : campagne de Tchaka contre les Mpondo, les Thembu et les Bhaca avec la participation de mercenaires anglais [3].
  • 25 juin : le gouvernement britannique laisse l’administration des postes côtiers de Gold Coast au Comité des Marchands (fin en 1843) [5]. Celui-ci étend l’influence culturelle et juridique du Royaume-Uni dans la région, en particulier sous la présidence de son président le lieutenant George Maclean  (en) à partir de 1830.
  • 17 juillet : promulgation de l’ordonnance no 50, qui donne égalité de tous les habitants devant la loi dans la Colonie du Cap [6]. Le code pénal britannique remplace le code hollandais. Le gouvernement britannique permet aux Khoïkhoï, aux Bochimans et aux Griquas (métis) d’acquérir des terres, ce qui les met directement en concurrence avec les Boers.
  • 27 juillet : mort du roi mérina Radama Radama Ier. Sa première femme et cousine Ramavo est proclamée reine de Madagascar par l’armée et la noblesse et prend le nom de Ranavalona [7]. Elle pratique une politique xénophobe et réactionnaire [8] (fin en 1861). Rainiharo, époux de Ranavalona, devient Premier ministre.
Le roi Dingaan en tenue ordinaire et d'apparat. Gravure de Allen Francis Gardiner, 1836.
  • 22 septembre : Shaka, roi des Zoulou, est assassiné par ses frères et remplacé par l’un d’eux, Dingaan [3] (fin de règne en 1840).
  • 10 octobre : retour d’ Ibrahim Pacha en Égypte [9]. Sa libération est obtenue grâce à l’intervention des Français et des Britanniques. Le pachalik d’Égypte est désormais considéré par les Européens comme une autorité distincte d' Istanbul.
  • 18 décembre : installation en Gold Coast de la Société des Missions de Bâle  (de) [10].
  • Éthiopie : le Mesafent du Bégameder Marié d'Yédjou  (en) succède à Ras Imâm  (en). Il s’allie au puissant dedjach Oubié (Wube), gouverneur du Semièn, contre Sabagaudis ( Sabagadis  (en)) qui tient le Tigray. Il est tué dans la bataille de Debre Abbay en 1831, mais Oubié, vainqueur, capture Sabagaudis qui est mis à mort [11].
  • Une conjuration tue le sultan du Ouadaï, Khafrine et met sur le trône un de ses fils qui meurt de la variole au bout de quelques mois. Comme tous les autres fils de Khafrine ont eu les yeux crevés après son assassinat, c’est un petit-fils d’ Abd el-Kérim, Mohammed Abd el-Aziz, qui est désigné comme sultan du Ouadaï ( 1829- 1834). Son règne est marqué par de nombreuses révoltes et des répressions sanglantes [12].
  • Explorations de Ferdinand Duranton à partir du Sénégal (fin en 1838) [13].

Amérique

27 août : traité de Rio de Janeiro. La flotte brésilienne qui bloque Buenos Aires célèbre la fin de la guerre de Cisplatine.

Asie

6 juillet : prise de Kars
27 août : prise d’Akhaltsikhé. Toile de Janvier Suchodolski.

Europe

Article détaillé : 1828 en France.
11 juillet : couronnement de Miguel, roi de Portugal.
11 octobre : prise de Varna.