1778

Chronologies
Années :
1775 1776 1777  1778  1779 1780 1781
Décennies :
1740 1750 1760   1770  1780 1790 1800
Siècles :
XVIIe siècle   XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire   IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique ( Canada ( Québec) et États-Unis) et Europe ( France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine • Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1778 du calendrier grégorien.

Événements

Vue intérieure de Atooi, une des îles Sandwich. Lithographie représentant un village visité par le capitaine Cook près de Waimea ( Kauai) selon une gravure de John Webber de 1778.
  • 7 mars : lors de son troisième voyage, James Cook atteint la côte du continent nord-américain au large de l’actuel Oregon. Il cherche en vain le passage du Nord-Ouest. Il longe cependant la côte jusqu’en Alaska, s’engage dans ce qui est appelé aujourd’hui le détroit de Cook, puis poursuit sa route vers le nord, remonte jusqu’au détroit de Béring qu’il franchit avant d’être contraint de faire demi-tour face à la banquise de la calotte glaciaire ( 18 août) [4]. Il remet alors le cap vers les îles Sandwich, où il est contraint d’hiverner. Les rapports avec les Hawaiiens se dégradent peu à peu : victime du vol d’une chaloupe, Cook veut récupérer son bien et il est poignardé au cours d’un bref affrontement avec les habitants de l’île ().
6 septembre : prise de la Dominique.


Europe

17 juin : bataille entre la frégate française Belle Poule et la frégate anglaise Aréthusa .
Article détaillé : 1778 en France.
  • 2 février et 16 octobre : décrets inspirés par José de Gálvez étendant la liberté de commerce en Espagne. Treize ports de la péninsule ibérique peuvent participer librement aux échanges commerciaux avec 24 ports de l'Amérique espagnole [15].
  • 30 mars, Espagne : création des alcades de quartiers, fonction qui allie la bienfaisance en faveur des nécessiteux et la prévention de la délinquance [16].
  • 18 mai : la Chambre des communes adopte le Catholics relief act (Papists Act) au Royaume-Uni. Il prend force de loi le 25 mai [17]. Il provoque des mouvements d’hostilités aux cris de « No popery » ( 1779).
    • Entre 1778 et 1783, Londres prend des mesures conciliatrices en Irlande : les catholiques retrouvent le droit de posséder des terres, les mesures frappant le clergé sont abrogés, la liberté de commerce accordée et la loi Poynings abolie, ce qui rend au Parlement de Dublin sa pleine compétence législative.


  • Les protestants sont acceptés à la bibliothèque de Vienne [26].
  • Création d’une école juive à Berlin par Naphtali Herz Wessely (Jüdische Freischule, éducation Haskala, influencé par les Lumières). Elle ferme en 1825 [27].
  • Enquête sur les monastères en Toscane dans le but de supprimer les moins importants ; leurs biens confisqués cinq ans plus tard sont utilisés à la réforme agraire et à l'entretient des prêtres [28].