Élections sénatoriales américaines de 2002

Élections sénatoriales américaines de 2002
34 des 100 sièges du Sénat des États-Unis
Voir et modifier les données sur Wikidata
Trent Lott official portrait.jpgParti républicain – Trent Lott
Voix20 626 192
49,5 %
 +2,5
Sièges obtenus51 +1
Tom Daschle, official Senate photo.jpgParti démocrate – Tom Daschle
Voix18 956 449
45,5 %
 −1,5
Sièges obtenus48 −2
Chef de la majorité sénatoriale
SortantÉlu
Tom Daschle
Parti démocrate
Bill Frist
Parti républicain

Les élections sénatoriales américaines de 2002 ont eu lieu le . Elles ont abouti à une victoire pour le Parti républicain, qui gagne deux sièges et donc une courte majorité au Sénat, au détriment du Parti démocrate. L'élection renouvelait les sénateurs de classe 2, élus en 1996.

Les espoirs des Démocrates étaient grands, alors que l'économie sortait juste de la récession avec un taux de chômage encore élevé, et que le parti au pouvoir perd généralement des sièges aux élections de mi-mandat, particulièrement quand la situation économique est mauvaise. De plus, quatre sénateurs républicains ne se représentaient pas (contre aucun Démocrate), rendant leur sièges plus facile à gagner. Cependant, ces open seats se trouvaient dans le Sud, et les Républicains avaient trouvé quatre candidats solides pour remplacer les sortants.

Avec les gains enregistrés à la Chambre des représentants lors des élections législatives, c'est l'une des premières fois en un siècle que le parti au pouvoir progresse au Congrès.

Les élections se sont déroulés quatorze mois après les attentats du 11 septembre 2001. Les élections ont donc été dominées par le contexte de la guerre contre le terrorisme, la possibilité d'une intervention en Irak, mais aussi par la mort du sénateur Paul Wellstone. La campagne, menée davantage sur des thèmes internationaux que sur des thèmes de politique intérieure, a donc avantagé les Républicains.