Élection présidentielle française de 2017

Élection présidentielle française de 2017

(1er tour)

(2e tour)
Type d’électionÉlection présidentielle
Scrutin uninominal majoritaire à deux tours
Corps électoral et résultats
Population66 990 826[2]
Inscrits47 582 183[1]
Votants au 1er tour37 003 728
77,77 %  −1,7
Votes exprimés au 1er tour36 054 394
Votes blancs au 1er tour659 997
Votes nuls au 1er tour289 337
Votants au 2d tour35 467 327
74,56 %  −5,8
Votes exprimés au 2d tour31 381 603
Votes blancs au 2d tour3 021 499
Votes nuls au 2d tour1 064 225
Débat(s) (1er tour)
(1er tour)
(2e tour)
Emmanuel Macron in Tallinn Digital Summit. Welcome dinner hosted by HE Donald Tusk. Handshake (36669381364) (cropped 2).jpgEmmanuel Macron – EM
Voix au 1er tour8 656 346
24,01 %
Voix au 2e tour20 743 128
66,10 %
Marine Le Pen (2017-03-24) 01 cropped.jpgMarine Le Pen – FN
Voix au 1er tour7 678 491
21,30 %
 +3,4
Voix au 2e tour10 638 475
33,90 %
François Fillon 2010.jpgFrançois Fillon – LR
Voix au 1er tour7 212 995
20,01 %
Meeting Mélenchon Toulouse - 2017-04-16 - Jean-Luc Mélenchon - 41 (cropped 2).jpgJean-Luc Mélenchon – FI
Voix au 1er tour7 059 951
19,58 %
 +8,5
Benoît Hamon place de République plan serré (cropped).jpgBenoît Hamon – PS
Voix au 1er tour2 291 288
6,36 %
Nicolas Dupont-Aignan Palais Bourbon 2017 (cropped).jpgNicolas Dupont-Aignan – DLF
Voix au 1er tour1 695 000
4,70 %
 +2,9
Résultats du premier tour par département
Carte
Candidat arrivé en tête :
  •      Emmanuel Macron
  •      Marine Le Pen
  •      François Fillon
  •      Jean-Luc Mélenchon
Résultats du second tour par département
Diagramme
Candidat arrivé en tête :
  •      Emmanuel Macron
  •      Marine Le Pen
Président de la République
SortantÉlu
François Hollande
(PS)
Emmanuel Macron
(EM)
elections.interieur.gouv.fr

L'élection présidentielle française de 2017, onzième élection présidentielle de la Ve République et dixième au suffrage universel direct, est un scrutin permettant d'élire le président de la République pour un mandat de cinq ans, se déroulant les dimanches et — et par dérogation les et dans plusieurs territoires hors métropole. Le président sortant François Hollande a décidé de ne pas se présenter à sa propre succession, fait inédit pour un président de la Ve République en fin de premier mandat. Autre situation inédite : l'élection présidentielle a lieu sous état d'urgence, décrété après les attentats du 13 novembre 2015.

En amont de l'élection, trois élections primaires, ouvertes aux sympathisants et non pas seulement aux militants : la « primaire de l'écologie » pour Europe Écologie Les Verts, la « primaire ouverte de la droite et du centre » pour Les Républicains, et leurs alliés et la « primaire citoyenne » pour le Parti socialiste et ses alliés. La campagne électorale est notamment perturbée par des affaires politiques et judiciaires visant François Fillon et sa famille, ainsi que Marine Le Pen et son parti, puis par un attentat survenu trois jours avant le premier tour.

Le premier tour de scrutin voit s'affronter onze candidats. Emmanuel Macron arrive en tête devant Marine Le Pen et tous deux se qualifient pour le second tour. Néanmoins, avec François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, les scores des quatre candidats ayant recueilli le plus de voix sont serrés (4,43 points entre le 1er et le 4e).

Pour la première fois, aucun des candidats des deux partis politiques pourvoyeurs jusque-là des présidents de la Ve République n'est présent au second tour. Celui-ci se tient le dimanche et se solde par la victoire d'Emmanuel Macron, avec 66,1 % des suffrages exprimés en sa faveur, face à la candidate du Front national qui recueille 33,9 %. Le scrutin est néanmoins marqué par une abstention de 25,4%, un taux assez important pour un second tour d'élection présidentielle, et par un record de votes blancs ou nuls, plus de 4 millions.

Lors de la passation de pouvoir, le dimanche 14 mai, Emmanuel Macron devient le plus jeune chef d'État républicain français après Napoléon Bonaparte (âgé de 30 ans en 1799), et le plus jeune de la Ve République. S'ensuivent, les 11 et 18 juin suivant, des élections législatives qui donnent une majorité confortable au nouveau président et sont marquées par une très forte abstention.

Sommaire

Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Прэзыдэнцкія выбары ў Францыі 2017 году
srpskohrvatski / српскохрватски: Predsjednički izbori u Francuskoj 2017.
oʻzbekcha/ўзбекча: Fransiya prezidentlik saylovlari (2017)