Élection présidentielle française de 1965

Élection présidentielle française de 1965

(1er tour)

(2d tour)
Corps électoral et résultats
Population48 952 282
Inscrits28 910 581 (1er tour)
28 902 704 (2d tour)
Votants au 1er tour24 502 916
84,75 %
Votes exprimés au 1er tour24 254 556
Votes blancs et nuls au 1er tour248 360
Votants au 2d tour24 371 647
84,32 %
Votes exprimés au 2d tour23 703 434
Votes blancs et nuls au 2d tour668 213
Charles de Gaulle 1967.jpgCharles de Gaulle – UNR
Voix au 1er tour10 828 521
44,65 %
Voix au 2e tour13 083 699
55,20 %
François Mitterrand 1959.JPGFrançois Mitterrand – CIR
Voix au 1er tour7 694 003
31,72 %
Voix au 2e tour10 619 735
44,80 %
Jean Lecanuet.jpgJean Lecanuet – MRP
Voix au 1er tour3 777 120
15,57 %
Résultats du second tour
Carte
Président de la République française
SortantÉlu
Charles de Gaulle
UNR
Charles de Gaulle
UNR

L'élection présidentielle française de 1965, deuxième élection présidentielle de la Ve République, se tient les 5 et pour élire le président de la République française pour un mandat de sept ans.

Sous la Ve République, cette élection présidentielle est la première à se dérouler au suffrage universel direct, le premier président ayant été élu en 1958 par un collège électoral de grands électeurs. Le scrutin de 1965 a lieu à la suite de la victoire du « oui » au référendum de 1962 sur l'élection au suffrage universel du président de la République. Il s'agit alors de la seconde au suffrage universel direct sous un régime républicain en France (la première a lieu en 1848, mais seuls les hommes étaient autorisés à voter).

Au premier tour, la gauche se présente unie autour de la candidature de François Mitterrand, tandis que le centriste Jean Lecanuet voit les intentions de vote en sa faveur augmenter considérablement pendant la campagne. Dans ce contexte, après n’avoir quasiment pas fait campagne, le président sortant, Charles de Gaulle, longtemps donné vainqueur dès le premier tour, est mis en ballotage. Au second tour, il est réélu avec 55,2 % des suffrages exprimés face à François Mitterrand.

Other Languages