Église épiscopale des États-Unis

Église épiscopale des États-Unis
Shield of the US Episcopal Church.svg
Washington National Cathedral.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Affiliation
Site web

L'Église épiscopale des États-Unis, dont les noms officiels en anglais sont The Episcopal Church et Protestant Episcopal Church in the United States of America, est l'Église membre de la Communion anglicane basée aux États-Unis. Elle est divisée en neuf provinces (en) et a des diocèses aux États-Unis, à Taïwan, en Micronésie, dans les Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Elle comprend également la Convocation des Églises épiscopales en Europe. En 2018, l'Église épiscopale comptait 1 835 931 membres baptisés dont 1 676 349 étaient aux États-Unis.[1] En 2011, elle était la 14e plus grande dénomination aux États-Unis.

L'Église fut fondée en 1789 après la Révolution américaine en se séparant de l'Église d'Angleterre dont le clergé doit prêter serment d'allégeance au monarque britannique en tant que gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre.

Le siège de l'Église est à New York, mais son primat officie dans la cathédrale nationale de Washington. Les conventions générales ne sont pas, elles, rattachées à un endroit précis. L'évêque président (en) actuel est Michael Bruce Curry depuis le  ; il est le premier afro-américain à servir cette charge. Il succède à Katharine Jefferts Schori qui est la première femme à occuper ce poste.

Other Languages