Économie de la Thaïlande

Thaïlande
Indicateurs économiques
Image illustrative de l'article Économie de la Thaïlande
Silom, le quartier financier de Bangkok

Monnaie Baht
Année fiscale 1 octobre - 30 septembre
Organisations internationales ASEAN, OMC, APEC
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale) 400,9 milliards $ (2013)
Produit intérieur brut en PPA en augmentation 654 milliards $ (2012)
Rang pour le PIB en PPA 25e
Croissance du PIB en diminution 2,9 % (2013)
PIB par habitant en PPA en augmentation 9 900 $ (2013)
PIB par secteur agriculture : 12,1 % (2013)
industrie : 43,6 % (2013)
services : 44,2 % (2013)
Inflation ( IPC) en diminution 2,2 % (2013)
Pop. sous le seuil de pauvreté 13,2 % (2011)
Indice de développement humain (IDH) en augmentation 0,722 (2013)
Population active 39,38 millions (2013)
Population active par secteur agriculture : 38,2 % (2011)
industrie : 13,6 % (2011)
services : 48,2 % (2011)
Taux de chômage en stagnation 0,7 % (2013)
Principales industries Tourisme, Textile, Biens issus de l'agriculture, Boissons, Tabac, Ciment, Biens manufacturés légers (Joaillerie et électroménager), Informatique et pièces détachées, Circuits imprimés, Meubles, Plastiques, Automobiles et pièces d'automobiles, Tungstène, Fer blanc
Commerce extérieur
Exportations en diminution 225,4 milliards $ (2013)
Biens exportés Électronique, Informatique et pièces détachées, Automobiles et pièces détachées, Électroménager, Machines et équipements, Textile et chaussures, Poisson, Riz, Caoutchouc
Principaux clients Chine 11.7%, Japon 10.2%, USA 9.9%, Hong Kong 5.7%, Malaisie 5.4%, Indonésie 4.9%, Singapour 4.7%, Australie 4.3% (2012)
Importations en diminution 219 milliards $ (2013)
Biens importés Actifs de production, Bien intermédiaires, Matériaux brut, Bien de consommation, Carburant
Principaux fournisseurs Japon 20%, Chine 14.9%, Émirats arabes unis 6.3%, Malaisie 5.3%, USA 5.3% (2012)
Finances publiques
Dette publique Increase Negative.svg 45,9% du PIB (2013)
Dette extérieure Increase Negative.svg 142,6 milliards $ (2013)
Recettes publiques 80,91 milliards $ (2013)
Dépenses publiques 92,9 milliards $ (2013)
Déficit public 4 % (2013)
Aide au développement 856,75 millions $ reçus (2013)
Sources :
CIA, IDH, Aide au développement

L'économie de la Thaïlande est selon le FMI une économie de pays émergent, fortement dépendante de ses exportations qui représentent plus de la moitié du PIB, qui est en 2015, en PPA, de 654 milliards de dollars. A cette date, la Thaïlande est la seconde plus grande économie de l'Asie du Sud-Est, après l'Indonésie mais devant la Malaisie [1].

Le redressement de la Thaïlande depuis la crise économique asiatique de 1997, s'exprime notamment par une spécialisation dans certains secteurs exportateurs comme la construction automobile, l'industrie agroalimentaire, l'électronique ou qui permettent de faire rentrer d'importantes quantités de devises comme le tourisme. La croissance du PIB de la Thaïlande tourne depuis le début du e siècle entre -2 % et 8 %, avec une forte volatilité, notamment à cause des conséquences des tensions dans le Sud de la Thaïlande, du tsunami de 2004 et l'instabilité politique lié aux chemises rouges et aux chemises jaunes, ainsi que de la Crise de 2008 [2].

Histoire

Le système métrique est obligatoire au Siam depuis 1912 [3].

Dans les années 1980 et 1990, sous le gouvernement de Prem Tinsulanonda, les investissements japonais, et l'ouverture du pays permettent une certaine industrialisation de la Thaïlande, alors qu'en parallèle le tourisme joue un rôle croissant dans le développement économique du pays. La croissance annuelle moyenne est de 9,4 % entre 1985 et 1996, le pays est alors un tigre asiatique. Elle est encore de 8 % en 1993, année où le PNB s'élève à 136,9 milliards de dollars. Membre actif de l' ASEAN, la Thaïlande est très ouverte au commerce international, le commerce (importations et exportations) représentant près de 145 % du PIB [1].

La crise économique asiatique a fortement touché la Thaïlande et sa monnaie le baht, le rôle du niveau important d'actifs toxiques des banques thaïlandaises a été mis en lumière. Entre 1997 et 2001, le pays est alors en proie à des difficultés économiques; mais depuis, la Thaïlande enregistre des taux de croissance particulièrement soutenus : 6,9 % en 2003, 6,1 % en 2004 et 4,5 % en 2005. La croissance prévisionnelle du PIB pour 2006 est d'environ 5,0 %. Pour 2014, la Banque mondiale prévoit une croissance de 1,5 % pour l'économie thaïlandaise [4].