École polytechnique (France)

Wikipédia:Articles de qualité Vous lisez un « article de qualité ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir École polytechnique.
École polytechnique
Polytechnique logo 2013 banniere.svg
Logo de l'École polytechnique.
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
École polytechniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
Président
Éric Labaye (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Essonne
voir sur la carte de l’Essonne
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
2 899[1]
Enseignants
372[2] (soit 188 ETP[3],[a]) (en 2011)
Enseignants-chercheurs
80 ETP[3],[a] (en 2011)
Budget
100 M€ (en 2013)[1]
Divers
Devise
Pour la Patrie, les Sciences et la GloireVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web

Bataillon de l'École polytechnique
Création
PaysFrance
AllégeanceDrapeau de la France France
TypeÉcole militaire
Fait partie deForces armées françaises
DevisePour la Patrie, les Sciences et la Gloire
Inscriptions
sur l’emblème
Défense de Paris 1814
GuerresSixième Coalition
Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
BataillesBataille de Paris (1814)
DécorationsLégion d'honneur
Croix de guerre 1914-1918
Croix de guerre 1939-1945
citation à l'ordre de l'armée
CommandantIngénieur général hors classe de l'armement François Bouchet
Colonel du régimentColonel Bernard Tourneur, chef de corps et directeur de la formation humaine et militaire

L'École polytechnique, fréquemment appelée Polytechnique et surnommée en France l'« X », est une école d'ingénieurs française.

Elle est au l'un des 207 établissements accrédités à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Elle est fondée en 1794 par la Convention nationale sous le nom d'École centrale des travaux publics et militarisée en 1804 par Napoléon Napoléon Ier. À l'origine située à Paris, l'école est à Palaiseau (Essonne) depuis 1976, cœur du pôle technologique Paris-Saclay. Elle a le statut d'établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP-GE), constitue une grande école militaire placée sous la tutelle du ministère des Armées et est membre fondateur de l'université Paris-Saclay. Elle est connue principalement pour sa formation d'ingénieurs, dont les élèves et anciens élèves sont appelés « polytechniciens ».

L'École assure depuis sa création la formation d'ingénieurs, recrutés chaque année par un concours d'admission parmi les plus anciens et les plus difficiles de ceux que préparent les élèves de classes préparatoires, mais aussi par le biais d'admissions parallèles pour les universitaires. L'École décerne également le diplôme de docteur de l'École polytechnique depuis 1985 et forme des élèves de masters depuis 2005. En majorité, les polytechniciens intègrent les entreprises, privées ou publiques, en France comme à l'international, entrent dans les grands corps de l'État, civils ou militaires, ou s'engagent dans la recherche.

Jouissant d'un grand prestige dans l'enseignement supérieur en France, l'École polytechnique est souvent associée à la sélectivité, à l'excellence académique, mais aussi à l'élitisme et à la technocratie qui sont sources de critiques depuis sa création. Dans l'imaginaire populaire l'École est associée à certains symboles comme l'uniforme des élèves ou le bicorne.

Sommaire

Other Languages
български: Екол политекник
Bahasa Melayu: École Polytechnique
Piemontèis: Scòla politécnica
Simple English: École Polytechnique