École du bouddhisme

Selon Philippe Cornu, chacune des nombreuses écoles du bouddhisme peut, en première approche, être rattachée à l'un de ses trois courants historiques majeurs ; leur nom comprend le suffixe yāna, mot sanscrit et pāli signifiant littéralement « véhicule » et métaphoriquement « voie » :

  • le hīnayāna, terme sanskrit signifiant « Petit Véhicule » ;
  • le mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » ;
  • le vajrayāna, terme sanskrit signifiant « Véhicule de Diamant ».

Frise chronologique

Frise : Développement et propagation des écoles bouddhistes (env. 450 av. J.-C. – env. 1300 ap. J.-C.)

  450 BCE 250 av. J.-C. 100 ap. J.-C. 500 ap. J.-C. 700
ap. J.-C.
800 ap. J.-C. 1200 ap. J.-C.

 

Inde

Sangha
Ancien

 

 

 

Dix-huit écoles anciennes Mahayana Vajrayana

 

 

 

 

 

Sri Lanka &
Asie du Sud Est

  Bouddhisme theravāda

 

 
 

 

 

 

Asie Centrale

 

Greco-Bouddhisme

 

Bouddhisme Tibétain

 

Bouddhisme de la Route de la Soie

 

Asie de l'Est

  Chán, Tiantai, Terre pure, Nichiren

Shingon

 

 

  450 av. J.-C. 250 av. J.-C. 100 ap. J.-C. 500 ap. J.-C. 700
ap. J.-C.
800 ap. J.-C. 1200 ap. J.-C.
  Légende :   = Theravada   = Mahayana   = Vajrayana


Other Languages